3 questions à Sébastien LLADO Concert du 01 02 2020

 

JAC : Quand vous vous êtes mis à la musique, avez-vous choisi tout de suite le trombone ou avez-vous essayé d’abord d’autres instruments, et comment le choix s’est-il fait ?

J’ai toujours voulu être poly-instrumentiste. Après des débuts comme bassiste électrique, je me suis mis au trombone au hasard d’un héritage de mon grand-père, puis après avoir persisté sur cet instrument (sur les bons conseils de mon prof de trombone, qui me voyait partir dans mille directions différentes), j’ai commencé à fouiller du côté des coquillages et autres instruments naturels. Récemment, je me suis mis à la contrebasse et à la batterie, mais je manque de temps pour tout pratiquer à un niveau satisfaisant !

 

JAC : Sur votre parcours, vous avez franchi les frontières un peu artificielles qui séparent souvent les catégories jazz, pop et autres… Est-ce que cette polyvalence devient plus acceptée, voire normale, qu’autrefois ?

J’en ai l’impression, oui. Le jazz n’échappe malheureusement pas a ses ayatollahs, mais il me semble voir plus de tolérance chez les jeunes. Personnellement, j’ai toujours été gêné par les étiquettes (ça gratte).

 

JAC : Vous avez participé à l’ONJ de Claude Barthélémy. Quel souvenir en gardez-vous et est-ce que cette aventure a influencé votre évolution musicale ?

C’était une formidable expérience, quel dommage que sa durée de vie n’ait été que de 3 ans ! C’était une façon de penser la musique qui m’était un peu étrangère, et à laquelle j’ai dû m’adapter, en fréquentant des musiciens géniaux qui comptent encore dans ma vie musicale: Médéric Collignon, Didier Ithursarry, Vincent Mascart...

tenor.gif
Site du festival Jazz en ville 2019.JPG
  • Facebook Social Icon
Affiche Jazz En Ville 2020

Association Jazz Au Confluent (JAC)

78700 Conflans Sainte Honorine

France 

Nos concerts sont accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite

jazzauconfluent.fr est en ligne depuis le 20 février 2019 | Plan du site | Mentions légales | CGV Ne pas commercialiser mes données personnelles