tenor.gif
Site du festival Jazz en ville 2019.JPG

Association Jazz Au Confluent (JAC)

78700 Conflans Sainte Honorine

France 

Notre site est en ligne depuis le : 20 février 2019 | Plan du site

Dernière mise à jour du site : 04/03/2020 | Mentions légales | CGV |

Nos concerts sont accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite

Affiche Jazz En Ville 2020
  • Facebook Social Icon

3 questions à Nicholas Thomas (Swing Vibrations)

Concert du 14 12 2019

 

JAC : Comment les membres du groupe se sont-ils connus ?

Tous les musiciens de swing Vibrations sont très actifs dans le milieu swing parisien. Tous les quatre jouent avec plein de formations swing différentes, dans des collectifs et dans la multitude de soirées, concerts et soirées privées qui animent le swing parisien. Souvent ces soirées ne sont pas animées par des groupes stables mais par des formations extemporanées, créées pour l'occasion et réunies par la connaissance profonde d'un répertoire commun.

 

JAC : La composition de l’ensemble, et votre manière de revisiter un répertoire de standards sont très originales ! Est-ce que c’est l’un d’entre vous qui a été à l’instigation du projet ?

Le groupe est né sur l'impulsion de Nicholas Thomas qui a souhaité créer un son original qui pouvait à la fois réunir le son des petites formations swing des années 30 (Benny Goodman/ Lionel Hampton 4tet ou John Kirby sextet) avec la rythmique du jazz manouche. Les premiers concerts ont permis, via un répertoire issus de la tradition du swing, de forger le son typique de Swing Vibrations avec les thèmes à deux voix vibraphone-clarinette et la rythmique manouche. Ensuite nous avons travaillé sur le répertoire avec des compositions originales (Razzle Dazzle, Romarin, La poupée qui tousse...) et des arrangements personnels Le disque opus one est le résultat de ce travail.

 

JAC : Vous connaissez bien la scène du jazz italien. Y a-t-il une différence particulière entre cette scène et la musique que l’on y joue et ce qui se fait en France ?

L'Italie est en général très orienté be-bop et le milieu swing est très confidentiel. Dans les derniéres années avec la mode des bals swing il y a des musiciens qui se sont rapprochés de ce style mais ce n'est pas aussi diffusé qu’en France qui, par contre, a une grande tradition swing et de nombreux jeunes qui jouent merveilleusement bien cette musique. Il y a quand même des immenses spécialistes du genre mondialement reconnus comme Rossano Sportiello ou Alberto Ferrario.

Par contre, si on sort des styles de cette musique (swing, be-bop etc...) dans les derniers dix ans le jazz est devenu très populaire en Italie, surtout grâce au succès d'artistes comme Paolo Fresu, Stefano Bollani ou Enrico Rava qui ont été mis en avant par la presse et par certaines émissions TV. Certes, il s'agit d'un jazz très accessible et très « chansonné » , avec souvent la participation d'artistes de variété, mais ça a quand même permis à un genre qui était assez confidentiel en Italie d'être connu par le plus grand nombre.